Comment bien choisir son shape de planche?


Paroles d'Experts

 

 PRATIQUE 

 

Balade : Cette activité consiste à utiliser le SUP pour se déplacer sur l'eau, de préférence par temps calme, sur des distances plus ou moins grandes. C'est la façon la plus accessible de pratiquer le SUP, et c'est aussi de cette façon que ce support vous permettra de découvrir les plus beaux paysages. Les planches sont généralement assez grandes et larges.

- Vague : Cette activité consiste à utiliser le SUP pour surfer les vagues du bord de mer. Contrairement au surf classique, on reste cette fois debout, même pour remonter dans les vagues. La pagaie permet de prendre les vagues et de se diriger. Le SUP rend la pratique du surf beaucoup plus accessible et permet d'exploiter des vagues beaucoup plus petites (à partir de 40cm). Les planches sont généralement plus courtes pour pouvoir manoeuvrer.

- Race : Le Race est une version plus sportive de la promenade. Il consiste à se déplacer sur de longue distance et nécessite une planche plutôt grande (minimum 12’6) et profilée pour parcourir une distance dans le moins de temps possible.

- Fitness : Elle consiste à effectuer des mouvements de Fitness sur une planche assez grande, large et stable

CONSTRUCTION

- Mousse : C’est une construction plutôt réservée à la découverte et l’initiation. Leurs revêtements en mousse sont très sécuritaire.

- Polyester : C’est la construction traditionnelle, alliant un pain de mousse, de la fibre de verre et de la résine polyester. Ces planches nécessitent une attention particulières pour ne pas les endommager.

- Epoxy : Plus résistant et plus léger qu’une planche en Polyester. Ces planches sont cependant généralement un peu plus rigide. 

- Bamboo : Alliant esthétique et performance, la construction en bamboo est cependant généralement plus onéreuse.